La Polynésie, une destination regorgeant de merveilles naturelles

Rédigé par Sax - - Aucun commentaire

Constituée d’un ensemble d’archipels, la Polynésie est une destination idéale pour s’évader. Elle plaira particulièrement aux touristes à la recherche d’un peu d’exotisme et de robinsonnade. Là-bas, rien ou presque n’est semblable à ce que l’on voit dans le milieu urbain. Par endroits, les immeubles imposants cèdent leurs places à la verdure, tandis que les petits sentiers substituent les rues bondées de voitures. On peut, par exemple, constater ce fait au parc national de Fiordland, en Nouvelle-Zélande. Dans ce site protégé, les forêts primitives, les montagnes et les lacs règnent en maître. Le tout offre un cadre idyllique pour s’évader loin du métro-boulot-dodo. D'ailleurs, quelques randonneurs et alpinistes en font leur lieu de prédilection. Les itinéraires ne manquent pas pour découvrir ce petit coin de paradis néo-zélandais. En effet, les aventuriers pourront emprunter le chemin de Milford, de Hollyford ou de Routeburn. En cours de route, ils ne verront pas qu’un paysage à couper le souffle, mais également quelques oiseaux atypiques tels que le kiwi et le kakapo. Pour information, le kiwi ne peut être aperçu nulle part ailleurs, car il est endémique du pays. Il en va de même pour le kakapo qui ne sort qu’une fois la nuit tombée généralement.

Le parc naturel de Te Faaiti à Tahiti

La Nouvelle-Zélande n’est pas la seule perle à découvrir lors d’un voyage sur mesure en Polynésie. Bien d’autres destinations n’attendent qu’à être explorées dans cette partie du globe. C’est le cas de Tahiti, une île de la Polynésie française. Là-bas se trouve le fameux parc naturel de Te Faaiti, une aire protégée méritant amplement un détour. Plongeant ses visiteurs dans un paysage digne d’un film d’Indiana Jones, cette réserve est un paradis pour se dépayser. Tout y est, les forêts tropicales, les falaises vertigineuses, les sites anciens et les vallées encaissées. Les écotouristes seront particulièrement ravis d’explorer ce bout d'Éden, car aucun véhicule motorisé n’y est admis. La marche et l’escalade sont donc les mots d’ordre, avis aux sportifs. Cette expédition permettra aux aventuriers de mieux apprécier la beauté de la nature. À titre d’information, ce site a été créé dans le but de préserver l’écosystème de la vallée. Il faut savoir que cette aire protégée sert de havre à quelques oiseaux comme les rousseroles à long bec, les martins-chasseurs vénérés et les pétrels de Tahiti.

China Town et Pelagic Pinacle, des sites de plongétongiens

Nul besoin de s’attarder dans une réserve terrestre pour se faire une idée de la riche faune qui habite la Polynésie. Entouré de mer, cet ensemble d’archipels se prête aussi aux expéditions aquatiques. D’ailleurs, au cours de leurs voyages, les amateurs de plongé sont invités à explorer les fonds marins des Tonga, un État composé de plusieurs îles et îlots. Les sites de plongée pullulent dans cette destination. D’ailleurs, China Town est l’une des plus convoitée de l’archipel. Ce spot tire son nom des impressionnantes pagodes de porites qui constituent son paysage. Ces coraux ne sont pas les seuls à peupler le fond marin de ce site. Quelques anémones de mer et coraux laitue viennent agrémenter le décor. Cette abondance de coraux n’est pas dénuée de poissons.Bien au contraire, elle offre un habitat et de la nourriture à plusieurs poissons-clowns, des poissons-papillons et des balistes. Mis à part China Town, Pelagic Pinacle est un spot qui vaut un détour aux Tonga. Il s’agit d’un site composé d’un double piton assez profond. Là-bas les coraux sont bien rares. Par contre, les grands poissons ne manquent pas à l’appel. Les raies-aigles, les thazards et les barracudas répondent toujours présent.

 

Écrire un commentaire

Quelle est la dernière lettre du mot grlcu ? :